Freeletics et le surpoids

L’entrainement intensif a été reconnu pour permettre l’amélioration des différents systèmes du corps et est exceptionnellement efficace si vous souhaitez perdre du poids et réduire votre pourcentage de graisse corporelle. Beaucoup de personnes ont déjà réussi à obtenir de bons résultats grâce à Freeletics. C’est superbe que vous aussi vous ayez décidé de vous lancer !

Que vous pratiquiez Freeletics Bodyweight, Running ou Gym, il a entraînement haute intensité contribue amélioration de nombreux systèmes au sein du corps et qu'il est incroyablement efficace si vous souhaitez perdre du poids et réduire le taux de votre masse graisseuse. Que vous pratiquiez Freeletics Bodyweight, Running ou Gym, il a été prouvé que l’entraînement à haute intensité contribue à l’amélioration de nombreux systèmes au sein du corps et qu’il est incroyablement efficace si vous souhaitez perdre du poids et réduire le taux de votre masse graisseuse.

Cependant, pour ceux en surpoids, l’entrainement intensif peut présenter un certain nombre de risques, si le poids du corps est dû au tissu adipeux, à la masse musculaire ou à la taille. Avec Freeletics, le poids du corps de l’Athlète met sous pression l’ensemble du système musculo-squelettique, et en particulier les articulations des membres inférieurs. C’est pourquoi nous recommandons à toute Athlète féminine avec un poids supérieur à 80 kg, et à tout Athlète masculin avec un poids supérieur à 100 kg de d’abord consulter un médecin avant de commencer Freeletics. Même si une personne n’est pas en surpoids dans le sens d’être obèse, ou si son poids est en relation avec sa taille, il est conseillé de consulter et préférablement un médecin spécialisé en médecine du sport.

Cela dit, il faut faire preuve d’une prudence particulière pour les personnes cliniquement obèses. Les indications qui permettent de savoir si vous êtes en surpoids sont basées sur la composition corporelle, le rapport poids/taille, et non uniquement sur le poids indiqué par la “balance”. Deux indicateurs peuvent servir pour l’évaluation :

L’IMC (Indice de Masse Corporelle) ; qui indique le rapport entre la taille et le poids et le RTH (Rapport Taille Hanches) ; qui fournit une indication de la composition corporelle.

Les personnes ayant un IMC supérieur ou égal à 25 sont généralement considérées comme étant en surpoids. Un rapport taille-hanches supérieur ou égal à 0,8 chez les femmes et 0,9 chez les hommes donne une indication d’un haut taux de graisse corporelle, particulièrement dans la région de l’estomac, qui va souvent de pair avec un surpoids. Si les deux indices sont au-dessus de ces valeurs, nous vous conseillons de consulter préalablement un médecin pour déterminer si Freeletics est approprié pour vous. Il est souvent recommandé que vous perdiez d’abord du poids par un autre moyen avant de commencer l’entrainement intensif. Votre médecin vous fournira tous les conseils pour cela.

L’IMC est le rapport entre la masse corporelle (en kilogrammes) et le carré de la taille (en mètres) :

Masse corporelle (en kg) / (hauteur x hauteur (en m))

Le RTH est le rapport entre la circonférence de la taille et celle des hanches en centimètre

Circonférence de la taille (en cm) / circonférence des hanches (en cm)

Le meilleur moment pour vous peser est de prendre vos mensurations le matin avec l’estomac vide. La mensuration est faite entre deux centimètres au-dessous du nombril et la partie la plus large des fesses, à chaque fois en étant parallèle au sol. Lors de la prise des mesures, être debout et respirer doucement. Lors du calcul de votre taille, il peut être utile de demander l’aide d’une autre personne afin d’éviter des erreurs de mesure en raison dune mauvaise position. 

Pourquoi deux indicateurs ?

Prendre l’IMC seul peut souvent donner des résultats trompeurs, car il ne prend pas en compte les particularités des personnes très grandes, très petites ou les athlètes avec une grande masse musculaire.

Prendre le RTH seul peut donner un mauvais résultat pour les personnes minces, car il met davantage l’accent sur la répartition de la graisse corporelle.

Toutefois, si les deux résultats dépassent les valeurs indiquées, il est très probable que la personne concernée soit en surpoids. Cela dit, les chiffres que nous avons donnés ne doivent servir que d’indications pour savoir si une visite chez un médecin spécialisé est nécessaire. Seul un médecin peut vous donner le feu vert pour vous lancer dans l’aventure Freeletics.

**Les résultats peuvent varier en fonction des individus. Chaque personne a sa propre expérience, ses habitudes d’entraînement et préférences alimentaires, et applique les informations données suivant leur situation personnelle.

Les services et informations fournis dans le contexte Freeletics ne sont pas d’ordre médical et ne remplace en aucun cas l’avis d’un médecin. Ces informations ne sont pas un substitut à une consultation médicale ou un traitement. Si vous avez des questions et doutes en matière de santé, nous vous recommandons de consulter un médecin, kinésithérapeute, diététicien ou professionnel de la santé. Veuillez prendre connaissance des informations santé dans le paragraphe 4 de nos conditions générales de ventes.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 7 sur 8