Votre grossesse et Freeletics

Les sports à haute intensité comme Freeletics ne conviennent pas aux femmes enceintes — qu’importe le stade où elles en sont. Les techniques, zone d’impulsion et l’intensité représentent un risque incalculable pour la mère et son enfant – de plus, le fait que certains mouvements ne sont plus possibles lorsque le ventre atteint une certaine taille. Après la grossesse, vous devriez commencer Freeletics qu’après avoir consulté votre médecin, car le plancher pelvien, les muscles abdominaux et les articulations doivent récupérer en premier. Le nombre de semaines que vous devez attendre après la grossesse ne peut être déterminé individuellement que par un spécialiste.

**Les résultats peuvent varier en fonction des individus. Chaque personne a sa propre expérience, ses habitudes d’entraînement et préférences alimentaires, et applique les informations données suivant leur situation personnelle.

Les services et informations fournis dans le contexte Freeletics ne sont pas d’ordre médical et ne remplace en aucun cas l’avis d’un médecin. Ces informations ne sont pas un substitut à une consultation médicale ou un traitement. Si vous avez des questions et doutes en matière de santé, nous vous recommandons de consulter un médecin, kinésithérapeute, diététicien ou professionnel de la santé. Veuillez prendre connaissance des informations santé dans le paragraphe 4 de nos conditions générales de ventes.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 5 sur 5